CHAURAY

 

 

Construit en 1854, le temple est aujourd'hui une magnifique salle municipale.

retour miniatures  retour carte  retour accueil temples  notice temple  suivant

Au début du XIXème deux tiers des habitants de Chauray étaient protestants. Comme dans les paroisses voisines, faute de temple, le culte se faisait en plein air, comme au siècle précédent, au temps du "Désert". En 1843, la communauté protestante demanda au conseil municipal de construire un temple. La construction se fit sur une partie du cimetière protestant, financée à 70% par une subvention nationale, 16 % par une souscription auprès des habitants et 14 % par un impôt communal exceptionnel. Mis à l'adjudication en 1853, la contruction se termine en octobre 1854. Le consistoire de Niort cède l'ancienne chaire du temple de Niort et le bâtiment est ouvert au culte.

Il appartient aux temples de la seconde génération, avec son plan en croix grecque tréflée, comme Souvigné.

En 1922, la municipalité prend en charge les réparations des toitures mais ne réussit pas à faire accepter au pasteur d'en faire une salle polyvalente. De moins en moins fréquenté, le temple est désaffecté en 1970. Il est inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monument Historiques en 1988.

Récemment restauré, il est devenu une magnifique salle d'exposition et de concert. Le nouvel aménagement intérieur, en créant un niveau et en mettant en valeur l'architecture originale en fait le lieu culturel majeur de Chauray.

Le puits de lumière central, réaménagé, rappelle son voisin le temple de Saint-Gelais.

deux magnifiques images de l'intérieur du temple de Chauray, insérées avec l'autorisation de la mairie

merci de ne pas copier ces images : © mairie de Chauray.